Holy Bento 136-137-138

Retour sur trois bentos!

A gauche, un bukkake udon (nouilles udon servies froides avec un tsuyu froid également), garni d'oeuf, de gingembre en lamelles, d'algues nori, de radis blanc râpé, de bonite séchée, d'oignon et de sésame. Dans l'autre compartiment, du tofu teriyaki, haricots noirs marinés, chou rouge vinaigré, radis mariné et prune salée. Mon oeuf n'était pas assez mollet, mais c'est une recette délicieuse et rafrachissante que je garde sous la main pour les jours d'été chauds!

Au centre, des udon avec du poulet, du chou rouge vinaigré et une racine de lotus marinée, des haricots marinés, mon duo inséparable de tsukemono "takuan-umeboshi", un champignon vinaigré, de l'omelette roulée, de l'épinard pressé au sésame. C'était ma première réelle omelette roulée!

A droite, un bento pour accompagner le thé: des haricots noirs marinés (kuromame), une racine de lotus vinaigrée (su-renkon), du tofu assaisonné au gingembre, oignon et bonite séchée (hiya-yakko) et un radis blanc mijoté (furofuki daikon). J'en suis très fier, car chaque compartiment propose un plat en soi, avec une préparation différente et des aliments différents, ce qui est la base de la cuisine kaiseki qui sous-tend l'accompagnement de la cérémonie du thé.